Clip du jour : I am Niamh – Creep

On poursuit l’exploration de Wonderland, le premier album de Niamh Parkinson ou I am Niamh, avec Creep, un nouvel et bel exemple de pop baroque. 

I am niamth
I am Niamh

Niamh Parkinson ou I am Niamh a signé l’un de nos albums préférés de l’année. Rien que ça. Soit Wonderland, un premier opus, sorti en mai 2015 où la multi-instrumentiste originaire de Dublin nous livre une pop orchestrale, baroque et franchement réjouissante. Elle expérimente souvent en mêlant piano, violoncelle, machines, et chant haut perché, magnifié par un bon usage de la pédale loop.

Après le très réussi premier single, le bien nommé Wonderland, voici son troisième,  l’envoûtant Creep, qui reste dans la continuité. Le clip minimaliste – Niamh Parkinson face caméra, effet de lampe au plafond, montage étudié – illustre un titre audacieux où le chant hypnotique (les choeurs notamment) prend toute sa place. Et puis tiens, on savoure également Hang On, le second single, où elle laisse parler les machines pour une electronica élégante.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s