On y était : Oliver Cole et the BIMM Vocal Choir, à The Unitarian Church, Dublin

Avec son concert de Noël à la Unitarian Church, à Dublin hier soir, Oliver Cole a achevé en beauté sa belle année marquée par la sortie de son dernier album Year of the Bird. Le songwriter et chanteur folk, chaleureux et drôle, a assuré le show, bien « secondé » par le BIMM Vocal Choir.

Olie cole choir
Oliver Cole et le BIMM Vocal Choir

Oliver  Cole était passé au Centre culturel irlandais en compagnie de Glen Hansard il y a deux ou trois ans. Et après ce qu’on a entendu hier soir à la Unitarian Church, on regrette d’avoir raté le songwriter folk à l’époque. Séquence de rattrapage donc dans cette belle église située en face de Saint Stephen’s Green. Première surprise et chose jamais vue dans ce type de concert : on a droit à la setlist complète et aux paroles ! Ce sera donc plus simple pour écrire le live report – merci pour nous – mais cela veut surtout dire qu’il faudra chanter. Aïe… On le fera sans traîner des pieds évidemment tant Oliver Cole se révèle drôle et chaleureux. Pour ce traditionnel concert de Noël, il est accompagné par le Bimm Vocal Choir, composé de jeunes artistes, tous songwriters, qui nous fera frissonner plus d’une fois. Ensemble, ils déroulent Year of The Bird, le très réussi nouvel album de Cole sorti cet année.

Avec Happy Prince, celui-ci s’inspire d’Oscar Wilde ou l’histoire d’un prince, longtemps enfermé dans sa tour d’ivoire et qui découvre enfin la misère du monde. Après le beau Helium Heart où le choeur nous met les poils, le public est mis à contribution et s’en sort pas mal, pour entonner des »ouh, ouh » dans le bien-nommé Ah Ooh Ooh. On fond pour Cuddle A Puddle joué au ukulélé et joliment »sifflotée » par Stephen, un des choristes: une chanson « cute » sur un petit garçon qui tombe amoureux d’une femme bonhomme de neige. Il la fait rentrer chez lui et elle se transforme en flaque. Normal…On aura droit à une autre « silly song » sur les effets sur le corps d’un pépin de pomme avec Apple Seed, écrite par Cole pour sa fille Emily.

On enchaîne avec une composition de Leila Jane, membre de la chorale et qui a assuré avec brio la première partie (son habile guitariste, avec son noeud papillon,  aurait pu jouer pour Elvis Presley…). On adore ses ballades très fifties, à la Brenda Lee et le choeur sublime un peu plus son titre My Heart ain’t made of stone. La star du soir revient ensuite sur sa belle année : « Mon oiseau (en référence au titre de son LP) a pris son envol. On m’a dit que l’album  serait un échec commercial et maintenant je l’envoie partout dans le monde, vers des endroits dont je ne soupçonnais même pas l’existence » se marre-t-il. Avec un titre comme Magnolia, dédié à sa femme Claire, on n’est pas étonné.

Larry Beau
Larry Beau

Et puis voilà que déboule Larry Beau, extraterrestre immense et blond comme les blés, qui s’était caché dans le public. Soit le genre d’ « imprévu » qu’on voudrait voir plus souvent en concert. Car c’est une véritable claque. Le bonhomme super charismatique met le public à genoux avec son titre imparable  Give alms. Tout le monde chante à pleins poumons, l’émotion est palpable.

Oliver Cole at the end
Oliver Cole, accompagné du BIMM Vocal Choir, reprenant  War is over de John Lennon

Difficile pour la pauvre Ellie O’Neill, également membre du choeur, de prendre le relais. Avec sa ballade romantique (Tell Me), elle s’en sort très bien. Tout comme une certaine Ciara, qui au piano, signe « the best christmas song ever » selon Oliver Cole. Et on souscrit sans peine à son réjouissant Do you know The Way to Christmas. On se dit au-revoir avec War is over de John Lennon, avec un Oliver Cole grimpé sur un banc entouré de ses chanteurs. Le prêtre de l’église s’est installé à l’orgue. Magique et sublime : on est à deux doigts de pleurer. On ne veut pas se quitter. Inutile de dire qu’on se revoit l’année prochaine sans faute.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s