Tristesse : une pluie d’hommages pour Conor Walsh

Conor Walsh, pianiste et auteur de l’excellent The Front, un EP sorti en 2015, a brutalement disparu vendredi dernier. Depuis, les hommages pleuvent autour de ce musicien, sous influence Philip Glass et Nils Frahms, trop tôt disparu et promis à de grandes choses.

conor walsh
Conor Walsh

On aurait dû vous parler de Conor Walsh il y a bien longtemps. On croyait avoir le temps de dire tout le bien que l’on pense de son EP, The Front sorti en 2015. Et puis, le pianiste originaire de Mayo est décédé brutalement ce vendredi (les circonstances de sa mort n’ont pas été dévoilées).

Conor Walsh se disait influencé par Tool et Aphex Twin quand d’autres voyaient en lui un héritier de Philip Glass et de Nils Frahms. Considéré comme un espoir de la scène irlandaise, il avait participé aux festival Electric Picnic, Other Voices et Body & Soul.

Depuis son décès, les messages pleuvent pour rendre hommage à cette « gentle soul », un pianiste sensible et aux morceaux instrumentaux envoûtants. Hozier, qui lui avait demandé d’assurer sa première partie sur plusieurs dates de sa tournée en 2013, a déclaré sur Twitter : « Choqué d’apprendre la mort soudaine de Conor Walsh. Il était beaucoup trop jeune et avait un brillant avenir devant lui ». Donal Dineen, entre autres créateur d’effets visuels et photographe, a écrit un texte long et émouvant  repris par The Irish Times : « J’ai aimé la musique de Conor Walsh avant de le connaître. Et comme cela arrive souvent, l’homme s’est avéré être à l’image de sa musique, belle et avec de l’âme ». Totally Dublin avait fait un beau portrait de ce musicien qui a commencé à composer dès son adolescence  (voir ici).

Dans un message sur sa page Facebook, la famille de Conor Walsh parle d’un musicien dédié à son art, à l’énergie insatiable et à la passion infaillible. « Conor traitait chaque performance de la même façon qu’il traitait les gens qu’il rencontrait. Il a toujours su trouver le plus haut point d’émotion dans une mélodie, comme il savait trouver le meilleur dans chaque personne qu’il rencontrait.

Voici le message en entier en anglais :

« A message from Conor’s family:

Conor treated each performance the same way he treated each and every individual whom with he shared company. He never failed to conjure the highest emotion from a melody just as he never but drew the brightest light from all who met him. The absolute dedication, insatiable energy and infallible passion he committed to his music was mirrored in the attention and engagement he gifted to the conversations of those he shared memorable times with, whether on stage in Ballinalough, on the streets of Swinford or, at home in Ballinisland.

Conor was a talented musician, a tireless conversationalist with an intelligent and informed mind, a skilled fisherman, an amazingly caring brother, son and friend, and most of all, a gentleman to all who were fortunate enough to cross his path. Conor’s imprint on music will continue to flow long past his time, and the impression he left on all who knew him is sure to linger in minds and hearts as distinctly as the echo of the notes he leaves behind him. We will all miss Conor dearly, as we try to come to terms with losing a talented artist and an outstanding friend who still had so much to offer. »

 

https://conorwalsh.bandcamp.com/

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s